On se mare (aux canards)

Curage de la mare du melting-pot

3ème année de sécheresse, la mare est vide en fin d’été…le parfait moment pour redessiner les contours de ce plan d’eau ancien, source d’une biodiversité si précieuse.

Alors cet hiver, l’eau reprendra place pour qu’au printemps les grenouilles et les tritons, les salamandres et les libellules, les canards et les poules d’eau puissent de nouveau faire des longueurs et des sauts périlleux! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *